Déjà client ? Entrez votre e-mail et mot de passe :Première visite ?Enregistrez-vous
  •  
  •  
Lilifolies, spécialiste de l'airsoft et du pistolet à billes
Rechercher Votre Panier   Continuer les achats

AVION BOMBARDIER JUNKERS STUKA 49 CM


Envoyer à un ami
Ajouter aux favoris
89,99 EUR
(-33,34%) 59,99 EUR
En Stock
Ajouter au Panier
AVION BOMBARDIER JUNKERS STUKA 49 CM
Fidèle reproduction de l'avion JUNKERS STUKA

VOTRE BOUTIQUE LILIFOLIES VOUS PROPOSE :

AVION BOMBARDIER JUNKERS STUKA 49 CM

Fabricant : Ets Fuentes 
Réf : A194 AVION
Matière : Métal
Longueur : 490 mm / 49 cm
Largeur : 480 mm / 48 cm
Poids : 1060 g soit 1.06 kg
Couleur : divers gris, croix noir et blanc
Particularités : Très belle reproduction de l'avion bombardier Junkers Stuka. Dispose de 2 ailes de 21,5 cm chacune de deux couleurs gris foncés avec sur le dessus chacune une croix noir avec un contour blanc. A l'avant se trouve 3 hélices de couleur noir avec la casserole blanc et noir qui fonctionne. Capot moteur gris fixe avec 6 pièces de chaque côté de couleur argent. Il y a deux trains principal avec des roues qui tournent. Emplacement du pilote avec siège derrière à moitié fermé. Fuselage arrière gris avec un bandeau jaune à l'extrémité ainsi qu'une croix noir et blanche de chaque côté. Gouvernail et deux plan fixe gris. Train arrière composé d'une seule roue. 
MODEL de COLLECTION NON DESTINE AUX ENFANTS

L'avis de Lilifolies : Très belle reproduction de cet avion bombardier d'origine Allemand. En France il est appelé l'avion de combat en piqué. 

Nous aimons ses détails très réalistes.

ENVOI RAPIDE ET SECURISE LILIFOLIES

Historique de l'avion d'origine : Stuka est l'abréviation du mot allemand « Sturzkampfflugzeug »— composé de trois mots : Sturz ('chute'), Kampf ('combat') et Flugzeug ('avion') — soit en français « avion de combat en piqué » ou « bombardier en piqué ».Elle désigne l'ensemble des appareils allemands ayant été utilisés à des finsd'appui-sol rapproché et bombardement en piqué, que ce soit au sein des Stukageschwadern (« escadres de bombardement en piqué ») ou au sein d'autres unités de la Luftwaffe. En France, cette abréviation fut rendue célèbre à partir de la campagne de France de 1940 : la population vivant l'exode sur les routes encombrées vécut la terreur particulièrement traumatisante qu'infligeait le bombardier en piqué le plus répandu de la Luftwaffe de 1940,le Junkers Ju 87 ; à ce point que le terme Stuka est depuis souvent utilisé, à tort, pour désigner ce seul appareil. Les Stuka sont,avec les Panzer, des armes qui ont rendu possible le Blitzkrieg (la guerre éclair). Rien, de prime abord, ne paraissait aussi peu raisonnable que cette spécification portant sur un avion capable de plonger presque à la verticale sur un objectif fortement défendu, sans dévier de sa route. Bien que ce fût la meilleure façon de placer une bombe au but, comme d'éviter l'interception par la chasse adverse ou la DCA (défense contre aviation), l'attaque en piqué soumettait pilote et appareil à des phénomènes physiques à la limite du supportable. L'apparition du bombardier en piqué JU87, et surtout son utilisation, permit la concrétisation de cette tactique. Sans lui, le succès de l'armée allemande en Pologne, aux Pays-Bas, en Belgique, France, Méditerranée eût été moins éclatant, voire impossible. En effet, avant l'invention des Stuka,la seule possibilité d'attaquer un objectif bien précis était de s'approcher envol horizontal à basse altitude, donc à s'exposer dangereusement aux tirs de la DCA.

Partager