Déjà client ? Entrez votre e-mail et mot de passe :Première visite ?Enregistrez-vous
  •  
  •  
Lilifolies, spécialiste de l'airsoft et du pistolet à billes
Rechercher Votre Panier   Continuer les achats

ECUSSON / PATCH 666 MI TETE DE MORT MI TETE DE DIABLE AVEC ÉPÉE TRAVERSANTE ET FLAMMES


Envoyer à un ami
Ajouter aux favoris
0,99 EUR
En Stock
Ajouter au Panier
Remise sur quantité
A partir de35102030
Remise2,00%3,00%5,00%6,00%8,00%

ECUSSON / PATCH 666 MI TETE DE MORT MI TETE DE DIABLE AVEC ÉPÉE TRAVERSANTE ET FLAMMES
666 le nombre de la bête !

VOTRE BOUTIQUE LILIFOLIES VOUS PROPOSE: 

ECUSSON / PATCH 666 MI TETE DE MORT MI TETE DE DIABLE AVEC ÉPÉE TRAVERSANTE ET FLAMMES GEANT FEAR NO EVIL

Réf : KZA-E776 / 442313-938
Fournisseur : WP
Matière: Brodé
Dimensions : 130 x 5.3 mm / 13 x 5.3 cm
Maintien : Thermo collant

Particularités : 
Ecusson représentant une tête mélangeant tête de mort et tête de diable rouge.
Une épée est placée à l'intérieur du crâne avec le bout de l'épée rouge.
Sur la hanse de l'épée est inscrit 666 en rouge.
En arrière plan on aperçoit des flammes orange.
Le patch peut se coller sur tout type de tissu ou autre après application d'un fer à repasser à vapeur. 
Il est conseillé de donner un point de couture sur les extrémités car certains tissus ne tiennent pas bien la colle.


L'avis de Lilifolies : Parfait pour agrémenter votre gilet tactique, votre housse de transport ou idéal pour personnaliser ses habits, ses objets ou simplement pour collectionner.

ENVOI RAPIDE ET SECURISE LILIFOLIES

Histoire : 
666 est le nombre de la Bête ou chiffre de la Bête qui est contenu dans l'Apocalypse de Jean, au chapitre 13, verset 18. Ce nombre est généralement présenté comme « six cent soixante-six » ou, en chiffres arabes, « 666 », quoique certains manuscrits comportent le nombre « 616 »2 ou encore « 665 »3 ainsi qu'en témoignent les débats qui opposent les commentateurs dès les premiers siècles du christianisme.
Cette marque (Ap 13:11-18), relevant de la spéculation littéraire chiffrée, commune chez les auteurs d'apocalypses, doit permettre d'identifier la Bête de l'Apocalypse — sans qu'il soit précisé laquelle — dans une symbolique, déjà présente dans le livre de Daniel, qui représente un pouvoir politique. Ce nombre de la Bête a donné lieu par la suite à beaucoup d'interprétations - souvent à fin de polémiques - à travers les siècles.


Partager