Lilifolies, spécialiste de l'airsoft et du pistolet à billes
Rechercher Votre Panier   Continuer les achats

SHEMAGH / KEFFIEH / CHECHE / FOULARD TAN AVEC MOTIFS FUSIL AK47 101 INC

6,99 EUR
EN STOCK Livraison rapide
Ajouter au Panier
Remise sur quantité
A partir de35102030
Remise2,00%3,00%5,00%6,00%8,00%

Protection originale contre le froid

VOTRE BOUTIQUE  LILIFOLIES VOUS PROPOSE :  
 
SHEMAGH / KEFFIEH / CHECHE / FOULARD TAN AVEC MOTIFS FUSIL AK47 1 X 1 M 101 INC

Fabricant : 101 INC
Réf : 217194-6002
Matière : 100 % Coton
Couleur : Tan / Desert
Motif : Noir
Dimensions : 100 x 100 cm

Particularités :
Grand morceau de tissu carré à usage multiples.
Peut être entouré autour du cou pour se protéger du froid comme une écharpe.
Peut également servir comme foulard remontée sur la tête pour se protéger du vent ou encore remonté sur la tête et sur le nez pour être camouflé.
De couleur tan et noir avec des franges en pourtour pour un style moyen-orient.
Décoré avec des motifs originaux de fusil mitrailleurs AK47 pour un style très airsoft.

L’avis de Lilifolies : Utilisé comme écharpe permettant de se protéger le cou, le nez ou même la tête entière du froid et de toutes les agressions de la nature. Permet également de se camoufler efficacement tout en restant dans l'esprit airsoft. 

Nous aimons ses multiples utilités.

ENVOI RAPIDE ET SÉCURISÉ LILIFOLIES

Historique du kiefieh : Le keffieh ou kéfié est la coiffe traditionnelle des paysans arabes et des Bédouins. Il permettait de distinguer les citadins des ruraux. Aujourd'hui, le keffieh est porté par toute la population arabe de la péninsule arabique, de Palestine, d'Irak, de Jordanie, de Syrie et dans une moindre mesure en Afrique du Nord. Le keffieh est devenu l'emblème des Palestiniens. Issu de la région appelée anciennement « al-Hijaz », « al-Iraq », « al-Yaman », « Accham » et « Filistin », il s'est généralisé au point de devenir un élément de costume commun à tous les bédouins et à tous les paysans d'Arabie et du Moyen-Orient.
Fait de tissu (traditionnellement coton mais la viscose l'a en partie supplanté), il servait originellement à masquer le visage pour se protéger du soleil et des tempêtes de sable.
Dès les années 1980, le keffieh fut adopté en Europe en priorité par des militants de mouvements pro-anarchiste.
Le keffieh est devenu un objet de mode à la fin de la décennie 2000, prenant des couleurs n'ayant pas de lien avec le keffieh originel (bleu, rose, vert, jaune), apparaissant même dans des défilés de grands créateurs de mode parisiens. Le véritable keffieh est rouge et blanc ou noir et blanc, admettant quelques légères variantes (noir et gris, gris et blanc, rouge et noir, ...).
De même que le chèche pour les troupes françaises, le keffieh est porté par les forces armées de l'Empire britannique stationnées au Proche-Orient depuis presque un siècle. Mais c'est durant la Seconde Guerre mondiale et plus particulièrement durant la Campagne en Afrique de Nord que son usage s'est généralisé dans les troupes déployés dans des zones aux températures élevées. Il conserve sa fonction première de protection contre le soleil et la poussière.
À l'heure actuelle, de nombreuses troupes de l'OTAN le portent sous l'appellation shemagh en Afghanistan ou en Irak, même s'il n'est fourni systématiquement qu'à certaines troupes du Commonwealth. Il est particulièrement prisé dans des troupes embarquées qui sont constamment exposées aux projections de sable et de poussière causées par le mouvement des véhicules.
Les couleurs de ceux utilisés par les militaires varient et vont de sable (pour ceux qui équipent les soldats britanniques), à vert olive (pour les soldats irlandais) en passant par le brun ainsi que d'autres agencements de couleurs traditionnelles.

Partager