Déjà client ? Entrez votre e-mail et mot de passe :Première visite ?Enregistrez-vous
  •  
  •  
Lilifolies, spécialiste de l'airsoft et du pistolet à billes
Rechercher Votre Panier   Continuer les achats

TT-33 KWA GAZ BLOWBACK GBB FULL METAL HOP UP 1.07 JOULE


Envoyer à un ami
Ajouter aux favoris
178,99 EUR
EN RUPTURE Victime de son succès
Remise sur quantité
A partir de35102030
Remise2,00%3,00%5,00%6,00%8,00%

TT-33 KWA GAZ BLOWBACK GBB FULL METAL HOP UP 1.07 JOULE
  • TT-33 KWA GAZ BLOWBACK GBB FULL METAL HOP UP 1.07 JOULE
  • TT-33 KWA GAZ BLOWBACK GBB FULL METAL HOP UP 1.07 JOULE
  • TT-33 KWA GAZ BLOWBACK GBB FULL METAL HOP UP 1.07 JOULE
  • TT-33 KWA GAZ BLOWBACK GBB FULL METAL HOP UP 1.07 JOULE
  • TT-33 KWA GAZ BLOWBACK GBB FULL METAL HOP UP 1.07 JOULE
Fabrication métal par KWA

VOTRE BOUTIQUE  LILIFOLIES VOUS PROPOSE : 

TT-33 KWA GAZ CULASSE MOBILE GBB FULL METAL HOP UP 1.07 JOULE

OFFERT PAR LILIFOLIES : 1000 BILLES de haute qualité spécialement adaptées à votre matériel

Fabricant : KWA
Réf : KTT33 / 101-00733
Matière : Abs et Métal
Culasse : Mobile et Métal
Propulsion : Gaz
Hop-up : Oui ajustable 
Crosse : Grip et ergonomique
Couleur : Noir  
Longueur : 195 mm / 19.5 cm
Longueur canon : 104 mm / 10.4 cm
Poids : 750 g 
Puissance : 1.07 joule
Vélocité : 135 m/s soit 443 fps avec bille de 0.12 g
                  104 m/s soit 343 fps avec bille de 0.20 g
Mode de tir : Semi automatique
Billes 6 mm de : 0.20 g, 0.25 g Conseillées 
Capacité du chargeur origine : 11 billes
Particularités : Réplique de poing gaz signée KWA. Sa crosse ergonomique lui confère une très bonne prise en main. Sa culasse est mobile et en métal pour un réalisme remarquable. Sa construction est entièrement en métal pour une très grande solidité. Ses 1.07 joules lui procurent une puissance exceptionnelle pour une réplique de poing. Son système hop up ajustable permet d'améliorer la précision du tir.  Livrée avec sa petite bouteille d'huile de silicone et sa clé de réglage hop up. Petit anneau en bas de la crosse pour ajouter une lanière de transport (non fournie). Crosse siglée d'une étoile avec les initiales CCCP des 2 cotés et logo KWA gravé juste au dessus de la crosse.
L'huile de silicone est indispensable dès la première utilisation.

L'avis de Lilifolies : Superbe modèle gaz puissant avec ses 1.07 joules. Finition exceptionnelle signée par KWA. Précision remarquable avec son système hop up ajustable. Réaliste grâce à sa culasse mobile en métal. Solide avec sa construction métal.

Nous aimons : sa puissance.

GARANTIE : 1 AN 

Réplique authentique fabriquée sous licence 

ENVOI RAPIDE ET SECURISE LILIFOLIES

Historique de l'arme d'origine : Le Tokarev TT 33 (en russe : « Pistolet Toula-Tokarev modèle 1933 ») est un pistolet semi-automatique simple action développé pour l'Armée rouge au cours des années 1920. C'est une version simplifiée du TT 30 qui fut conçue par Fiodor Vassilievitch Tokarev en se basant sur le Colt M1911 (mécanisme) et le Mauser C96 (munition copiée et interchangeable avec le 7,63 mm Mauser). Adoptée en 1933 cette arme peu onéreuse à produire était à la fois précise, puissante et simple à entrenir (platine démontable) pour son époque. Elle souffre toutefois d'une absence de dispositifs de sécurité (hormis un cran de demi-armé du chien extérieur) et d'une poignée particulièrement inconfortable. Il existe deux dérivés 22 Long Rifle du TT 33 : le TT R3 (identique au TT 33 et destinée à l'entraînement) et le TT R4 (canon long et découvert pour le tir sportif).
L'arme peut être refusée dans certains clubs de tir du fait de la vélocité de sa balle : sa puissance de pénétration est en effet supérieure à un .44 magnum (bien que les dégâts infligés à la cible soient inférieurs).
Le Tokarev TT 33 a été produit par un grand nombre de pays du Pacte de Varsovie, notamment la Hongrie (FEG 48/Tokagypt), la Pologne (FB TT), la Roumanie, ainsi que par la Yougoslavie (Zastava M57), la Corée du Nord (Type 68), ou la Chine (Type 54) sous des formes plus ou moins proches de l'original. Les Hongrois, les Yougoslaves et les Chinois ont notamment produit des versions chambrées en 9 mm Parabellum et dotées d'une sécurité renforcée pour l'exportation.
Il a été employé plus de 2 millions de TT 33 par la police et l'armée jusque dans les années 1960 en URSS malgré l'apparition d'armes plus modernes après guerre. Il fut alors distribué massivement aux pays aidés militairement par Moscou ou Pékin. En 2000, les Tokarev TT 33 et Type 51 pouvaient se rencontrer encore couramment en Asie (Afghanistan, Cambodge, Chine, Irak, Laos, Syrie, Viêt Nam, Yémen), en Europe (Albanie, Bulgarie, Malte, Roumanie, Russie et en Afrique (Bénin, Burkinafaso, Mali, Congo-Brazzaville, Guinée, Guinée-Bissau, Libye, Mauritanie, Madagascar, Mozambique, Somalie, Sierra Leone, Zambie, Zimbabwe).

Partager