Err

  •  
  •  
Lilifolies, spécialiste de l'airsoft et du pistolet à billes
Rechercher Votre Panier   Continuer les achats

COUTEAU DE SURVIE / POIGNARD / BAIONETTE M9 US MILITARY NOIR ETUI RIGIDE ET CLIP CEINTURE 101 INC

36,99 EUR
(-18,92%) 29,99 EUR
EN STOCK Livraison rapide
Ajouter au Panier
COUTEAU DE SURVIE / POIGNARD / BAIONETTE M9 US MILITARY NOIR ETUI RIGIDE ET CLIP CEINTURE 101 INC
  • COUTEAU DE SURVIE / POIGNARD / BAIONETTE M9 US MILITARY NOIR ETUI RIGIDE ET CLIP CEINTURE 101 INC
  • COUTEAU DE SURVIE / POIGNARD / BAIONETTE M9 US MILITARY NOIR ETUI RIGIDE ET CLIP CEINTURE 101 INC
  • COUTEAU DE SURVIE / POIGNARD / BAIONETTE M9 US MILITARY NOIR ETUI RIGIDE ET CLIP CEINTURE 101 INC
  • COUTEAU DE SURVIE / POIGNARD / BAIONETTE M9 US MILITARY NOIR ETUI RIGIDE ET CLIP CEINTURE 101 INC
  • COUTEAU DE SURVIE / POIGNARD / BAIONETTE M9 US MILITARY NOIR ETUI RIGIDE ET CLIP CEINTURE 101 INC
Multifonctions : couteau, baïonnette, scie, coupe fil, tourne vis, décapsuleur et pierre à aiguiser

VOTRE BOUTIQUE LILIFOLIES VOUS PROPOSE :

COUTEAU DE SURVIE / POIGNARD / BAIONETTE M9 US MILITARY NOIR AVEC ETUI RIGIDE ET CLIP CEINTURE 101 INC   _______________________________________________________________________________________________

  

 

Contenu du pack                                                                                                                                                 


 - 1 couteau
 - un étui rigide
 - un clip de ceinture
 - une pochette pour accessoire



Ma commande atteint 150 € ? J'ai le droit au cadeau du mois offert par les Guerrières





 

 Son fonctionnement                                                                                                                                            


 - En extérieur
 - En intérieur


 

 Sa fiche technique                                                                                                                                              

 
 - Appellation : Couteau M9
 - Fabricant : 101 INC
 - Marque : 101 INC
 - Réf : 455480 BK
 - Caractéristiques d'un couteau :
       - matière :
                - lame : métal
            - manche : acier et ABS

       - longueur :
             - totale : 310 mm / 31 cm

             - lame : 182 mm / 18.2 cm
             - manche : 128 mm / 12.8 cm
      - largeur :
             - lame (au plus large) : 36 mm / 3.6 cm

             - manche (au plus large) : 28 mm / 2.8 cm
      - épaisseur lame : 5 mm
             - manche : 28 mm / 2.8 cm
      - poids : 386 g
      - couleur : Noir
 - Caractéristiques étui :
      - matière : PVC rigide
      - longueur : 205 mm / 20.5 cm
      - largeur : 50 mm / 5 cm
      - épaisseur : 5 mm
      - poids : 338 g
      - couleur : Noir
 - Caractéristiques pochette : 
      - matière : tissu Cordura
      - longueur : 110 mm / 11 cm
      - largeur : 40 mm / 4 cm
 - Autre matière : 
      - sangle : tissu Cordura
      - attache molle : ABS
      - clip ceinture : métal


 

 Ses particularités et ses équipements                                                                                                                   


 - Couteaux de survie ou poignard grand format avec lame de 18 cm
.
 - Lame de 18 cm avec partie supérieure avec scie et coupe fil dans la pointe.

 - Manche avec système d'attache sur canon de réplique M16 
(verrouillage par 2 crochets sur ressort) pour se transformer en baïonnette.
 - Quadrillé, il est ergonomique et grip (antiglisse).
 - La garde est perforée de 2 trous servant de décapsuleur mais aussi de point de maintien de la baïonnette sur la réplique.
 - Fourreau rigide pour le transport avec sangle de maintien du couteau.
 - Forme spécifique pour une bonne prise en main.
 - Sangle avec clip de ceinture métal et attache molle pour une préhension rapide.
 - Pochette à rabat pressionnée à l'avant.
 - A l'arrière, la sangle cache une pierre à aiguiser.
 - Coupe fil et tourne vis à l'extrémité de l'étui.

Les Guerrières vous informent

 - 
Couteau 4 en 1 : scie, coupe fil, décapsuleur et se transforme en baïonnette en le fixant sur une réplique M16.
 - Celle ci doit être munie d'un tenon de fixation pour baïonnette sous le canon
 - Fourreau 3 en 1 : pierre à aiguiser, tourne vis et coupe fil.
 - Porté à la ceinture, il est facilement et rapidement saisissable en un seul geste.


 

 Accessoires compatibles                                                                                                                                      


 - Couteaux
 - Baïonnette
 - Réplique M16 avec tenon de fixation pour baïonnette


 

 Et tous les accessoires annexes, les Guerrières vous équipent                                                                           


 - Les Holsters
 - Les sacoches, mallettes et housses
 - Les lance-grenade
 - Les bandes de camouflage, et pour les plus doués : les peintures
 
Les pieds et poignées
 
Les rails
 - Les anneaux de montage
 - Les porte-chargeur

 - Les caméras
 - Les couvre-chef, vêtements, et chaussures de l'Airsofteur 
 - les articles complémentaires



L'avis des Guerrières : Couteau de survie avec la lame munie d'une scie, la garde de 2 décapsuleurs et le manche d'un système de fixation pour le transformer en baïonnette (uniquement sur réplique M16 équipée d'un tenon de baïonnette).  Livré dans son fourreau rigide à accrocher à la ceinture. Pierre à aiguiser, coupe fil, tourne vis et pochette de rangement agrémentent cet étui de transport.

ENVOI RAPIDE ET SECURISE LILIFOLIES


 

   

 Historique de l'article                                                                                                                                   



- L'origine de la baïonnette remonterait à un événement fortuit. Au cours des conflits sporadiques qui agitèrent les campagnes françaises du milieu du XVII siècle, les paysans de Bayonne se trouvèrent à court de poudre et de projectiles. Ils fichèrent leurs longs couteaux de chasse dans les canons de leurs mousquets, confectionnant des lances improvisées. Cependant l'usage de ce type d'armes est déjà mentionné au début du XVIIe siècle chez des mousquetaires à pied qui introduisent le manche de leur « soie de cochon » (fine lame d'épée) dans l'embouchure de leurs mousquets. Les fusiliers du régiment Royal-Artillerie furent les premiers à en être dotés en 1671 à l'initiative de Louvois, l'un des principaux ministres de Louis XIV.

Les Guerrières remercient Wikipédia.

 


Partager