Err

Déjà client ? Entrez votre e-mail et mot de passe :Première visite ?Enregistrez-vous
Lilifolies, spécialiste de l'airsoft et du pistolet à billes
Rechercher Votre Panier   Continuer les achats

LOT 50 HAND SPINNER

150,00 EUR
(-86,67%) 20,00 EUR
EN STOCK Livraison rapide
Ajouter au Panier
Le Hand Spinner a motifs

VOTRE BOUTIQUE LILIFOLIES VOUS PROPOSE :

LOT DE 50 HAND SPINNER TOUTES COULEURS ET FORMES CONFONDUES
Réf : LOT50HANDSPINNER
Matière : Plastique et métal
Motifs : Aléatoires selon arrivage
Age d'utilisation : 3 ans et plus

Particularités :
Hand spinner en plastique et métal avec motifs.
Permet d'occuper ses mains, d'évacuer le stress mais aussi peut servir en loisir en formant des figures.
Les anneaux peuvent être de couleur argent ou noir selon les arrivages.

ENVOI RAPIDE ET SECURISE LILIFOLIES

Historique :
Le spinner est inventé par Catherine Hettinger, une américaine qui a passé son enfance à Tulsa, en Oklahoma. Elle dépose un brevet en 1997 aux États-Unis. Catherine Hettinger abandonne son brevet en 2005, faute de pouvoir payer la redevance annuelle de 400 dollars, et de nombreux fabricants commencent par la suite à créer des modèles de différentes formes.
À l'origine, le fidget spinner était conçu pour les enfants ayant des problèmes de concentration. Il s’agissait d’un objet à but thérapeutique, utile pour canaliser l’énergie et focaliser l’attention, principalement dans le traitement de l’autisme ; il a été utilisé par les thérapeutes dans le traitement des enfants et adultes autistes ou hyperactifs. Depuis, le fidget spinner est aussi considéré comme un loisir.
Le jouet a été au départ conçu par Catherine Hettinger car elle souffrait de myasthénie et éprouvait les plus grandes difficultés à jouer avec sa fille Sara, alors âgée de sept ans. Aujourd'hui, après beaucoup d'évolutions, le fidget spinner est utilisé par de nombreux parents d'enfants autistes ou hyperactifs pour les aider à se concentrer. De façon plus générale, son utilisation peut aider activement certaines personnes qui éprouvent des problèmes de concentration.
A compter du printemps 2017, la popularité des spinners prend de l'ampleur, faisant « fureur dans les cours de récréation ».
En 2017, les États-Unis auraient commencé à bannir les spinners des écoles du fait qu'ils peuvent distraire au lieu d'aider à la concentration des élèves. D'autre part, une école de Brooklyn a été contrainte de bannir ces objets car certains élèves les lançaient sur d'autres, au risque de provoquer des blessures.

Partager